Le Service de Prévention et de Santé au Travail Corrèze Dordogne organise
les premières « Victoires de la Santé au Travail ».
Pour candidater avant le 24 mai minuit :  CLIQUEZ

Le Service de Prévention et de Santé au Travail Corrèze Dordogne a reçu, dans son centre de Bergerac, une délégation d’universitaires japonais en charge de médecine du travail.

Les échanges ont mis en lumière les principales convergences entre les deux modèles de Médecine du travail. Au Japon, la mise en place d’un suivi de médecine du travail n’est obligatoire que pour les entreprises de plus de 50 salariés. La conséquence est que seule une minorité de salariés japonais bénéficie d’un suivi en médecine du travail, alors que la totalité des salariés français sont couverts. Autre particularité : la mission de la médecine du travail japonaise est limitée à la seule mission du suivi de l’état de santé des salariés. Cela se matérialise par la réalisation de bilans de santé annuels ou semestriels selon les emplois occupés. Ainsi, contrairement au modèle français, il n’y a pas d’actions en milieu de travail visant à réduire les risques professionnels, ou de missions de Prévention de la Désinsertion Professionnelle, ni d’intervention dans le cadre d’équipes pluridisciplinaires, comme par exemple les missions d’ergonome, de psychologue du travail ou de technicien hygiène et sécurité…

Un plan de collaboration entre les deux institutions a été imaginé, comme par exemple le partage de publications et documentations techniques relatives à la prévention de certaines pathologies professionnelles, la participation de professionnels de santé du SPST 19-24 (en visioconférence) à certains cours dispensés par l’Université de Kurumé, l’échange d’expériences sur le recours à la télémédecine, ou bien l’accueil, en stage de découverte, de jeunes médecins du travail japonais nouvellement diplômés.

Au-delà de l’intérêt intellectuel relatif à la comparaison des deux modèles de santé au travail très différents, les protagonistes de cette rencontre se sont montrés ravis de la qualité des échanges et des premières pistes de collaborations qui ont pu s’esquisser.

La presse en parle

La santé du Dirigeant
est Capitale !

Dirigeant(e)s, chef(fe)s d'entreprise, prenez le temps d'évaluer votre santé : Faites le test

Un test anonyme, gratuit et sans inscription

A effectuer en moins de 10 minutes.

L'outil Amarok e-santé, a été mis au point par le Pr. Olivier Torres et son équipe de chercheurs. II fait partie du programme Capital Santé Dirigeants initié par votre Service de Prévention et de Santé au Travail Corrèze Dordogne, en collaboration avec l'association Entraide & Entrepreneurs.

"Capital Santé Dirigeants", c'est aussi :

  • Un suivi au plus près des problématiques physiques et psychologiques rencontrées par le chef d’entreprise et le cadre supérieur
  • Un programme sur mesure et personnalisé en fonction de l’entreprise et de son dirigeant
  • Un accompagnement confidentiel

Restez connecté !

Restez informé !

Recevez chaque trimestre la newsletter du SPST 19-24

© SPST 19 -24. Tous droits réservés.